La Lamera à Nogaro
25Juin/18
Première course depuis Magny-Cours suite à notre absence lors de la manche de SPA, le week-end s’annonce intense avec une course de 3h le samedi et une seconde course de 7h le dimanche.
Des problèmes techniques le samedi

Samedi matin, nous avons eu une séance d’essais libres difficile suite à un souci de sonde défaillante. Le problème a été réglé rapidement, cependant nous perdons du temps et nous ne pouvons pas prendre connaissance à 100% du tracé du circuit de Nogaro.

Lors des qualifications, la séance se déroule bien et nous permet d’être dans le haut du classement dans notre catégorie.

1ère course le samedi après-midi : Celle-ci se déroule bien puisque nous sommes dans le haut du classement dés le début de course. Malheureusement, lors d’un ravitaillement, l’oreille avertie de Laurent entend un bruit anormal. La voiture rentrée au stand, Laurent et Michel constatent qu’une sonde est débranchée. Bien que la réparation soit faite dans les plus brefs délais, nous perdons 6 précieuses minutes. Cela nous fait descendre du podium et nous rétrograde à la 6e place (sur 13 de notre catégorie). Nous resterons à cette position jusqu’à la fin de la course.

Un accident et 4 heures de réparations

2e course, dimanche matin. Nous partons de la 16e place au général et 5e dans notre catégorie. Suite à un 1er relais haut en performance de Tony, nous remontons 8e au général et 1er de notre catégorie. Bijou part pour le relais suivant et tout se passe correctement, malheureusement peu après l’heure de course, alors que Bijou rentrait au stand, nous subissons un important accident. Après vérification par vidéo, Bijou a été parfait et n’a commis aucune erreur. Abattus dans les premières secondes lorsque nous constatons les dégâts (importants) sur la voiture, nous décidons de ne pas en rester là et de réparer la voiture. Pendant la réparation, les valeurs des pompiers nous rattrapent, puisque nous sommes appelés pour un malaise dans une écurie concurrente. Bijou, sortant à peine de son accident, part sans aucune hésitation. Après quasiment 4h de réparations par nos mécaniciens survoltés ainsi que de l’ensemble de l’équipe, la voiture repart peu avant 14h sous les applaudissements de nos concurrents.

Anthony repart en premier pour contrôler la voiture. Tout est ok et nous profitons pour prendre de l’expérience. Combatifs jusqu’à la fin de la course, nous terminons certes en dernière position, mais fiers du chemin parcouru lors de cette course.

Malgré notre déception au vu des résultats, nous réalisons les 2 meilleurs temps en course (dans notre catégorie) lors des 2 courses du week-end. Cela montre que nous étions présents et compétitifs.

Durant ce week-end à Nogaro, nous avons encore plus appris sur l’équipe et sur la voiture, et nous sommes tous plus que motivés pour la suite qui se déroulera le week-end du 14 juillet sur le circuit Paul Ricard.

Grille de départ des Lamera sur le circuit de Nogaro
Mise en place sur la grille de départ
Sur la piste de Nogaro
Sur la piste de Nogaro